Articles FRNas (Synology)

Comment augmenter l’espace de stockage d’un NAS Synology avec un seul disque (DS118 / DS120J)

Augmenter la capacité d’un NAS Synology qui possède plusieurs disque est très facile. En effet, il suffit d’enlever un disque de RAID, de le remplacer par un disque de plus grande capacité, de réparer le RAID.
Cette manipulation est à faire autant de fois qu’il y a de disque à changer.
Une fois tous les disques interchangés, il suffit d’augmenter l’espace disque du groupe de stockage.

Comment faire pour un NAS Synology ne disposant que d’un disque comme par exemple le DS118, le DS120J ou encore le DS115J ?

La seule solution que j’ai trouvé est de sauvegarder les données et les programmes sur un disque externe puis de les importer à partir du disque dur.
Cette manipulation se fait en 3 phases :

  • Sauvegarder les données, les applications et la configuration du système.
  • Enlever le disque dur pour mettre celui de plus grande capacité.
  • Importer les données, applications et la configuration du système.

Installation de l’application Hyper Backup

Pour la sauvegarde, on va utiliser l’application Synology Hyper Backup.
Sur votre Synology :
1- Lancer le centre de paquets
2- Saisissez back dans la barre de recherche
3- Cliquez sur « Installer Hyper Backup »

Installation de l'application Hyper Backup
Installation de l’application Hyper Backup

Configuration de l’application Hyper Backup

Une fois Hyper Backup lancé, on va créer une tâche de sauvegarde de données en passant par le +

Création d'une tâche de sauvegarde de données avec Hyper Backup
Création d’une tâche de sauvegarde de données avec Hyper Backup
On choisit "Disque local & USB", on fait Suivant
On choisit « Disque local & USB », on fait Suivant
Ici dans le dossier partagé, on va chercher le disque dur usb "usbshare1-1"
Ici dans le dossier partagé, on va chercher le disque dur usb « usbshare1-1 »
Ici, on choisit ce qu'on veut sauvegarder
Ici, on choisit ce qu’on veut sauvegarder
Ici, on coche toutes les applications et Suivant
Ici, on coche toutes les applications et Suivant

Sauvegarde de la configuration

Pendant ce temps là, on va aller chercher Mise à jour et Restauration dans le panneau de configuration :

Sauvegarde de la configuration
Sauvegarde de la configuration
  1. Choisir Mise à jour et Restauration
  2. Aller dans l’onglet Sauvegarde de configuration
  3. Cliquer sur le bouton Sauvegarder la configuration

L’avantage de le faire est de garder tous les utilisateurs, groupes, dossiers partagés, etc.
Un fichier de sauvegarde va être généré, on l’enregistre sur le PC.

Ensuite, on a plus qu’à attendre que le backup se fasse complètement.
Une fois terminé, on va éteindre le NAS et après, on va se retrouver sur la table pour interchanger les disques durs.

Remplacement des disques durs

La sauvegarde s’est bien terminée, on va intervertir les disques, sortir celui de 2 To pour le remplacer un de 4 To :

Démontage de l'ancien disque dur de 2 To
Démontage de l’ancien disque dur de 2 To
Montage du nouveau disque dur de 4 To
Montage du nouveau disque dur de 4 To

Il n’y a rien de difficile ni de compliqué, on dévisse l’ancien pour visser le nouveau.
Pour la suite, on va continuer sur le PC en allant chercher le NAS avec le logiciel Synology Assistant téléchargeable dans le centre de téléchargement du site officiel Synology.

Configuration et paramétrage du NAS

Une fois le nouveau disque monté, on redémarre le NAS et on lance le logiciel Synology Assistant :

Détection du NAS sur le réseau à l'aide du logiciel Synology Assistant
Détection du NAS sur le réseau à l’aide du logiciel Synology Assistant

On lance un navigateur pour taper l’adresse affichée et se connecter au NAS.
On se retrouve ici pour configurer notre DiskStation Manager (DSM)

Ecran d'installation du NAS Synology
Ecran d’installation du NAS Synology
Lancement de l'installation
Lancement de l’installation
Installation de DiskStation Manager en cours (DSM)
Installation de DiskStation Manager en cours (DSM)
Création d'un nom de serveur et d'un compte administrateur
Création d’un nom de serveur et d’un compte administrateur
Étape de configuration de QuickConnect
Étape de configuration de QuickConnect
(faire omettre dans notre démonstration)
Étape de configuration des paquets recommandés
Étape de configuration des paquets recommandés
(faire omettre dans notre démonstration)
Étape finale de configuration du DSM
Étape finale de configuration du DSM

Importation de la configuration

Nous voilà sur l’interface graphique du NAS, on accepte toutes les conditions d’utilisation et on va tout de suite dans le panneau de
configuration pour importer la configuration :

Interface graphique du NAS (DSM)
Interface graphique du NAS (DSM)
  1. Panneau de configuration
  2. Mise à jour et Restauration
  3. Onglet Sauvegarde de configuration
  4. Restaurer la configuration
  5. Vue sur le stockage du NAS : on voit que le disque dur de 4 To est effectif

Ensuite, on va chercher le fichier téléchargé tout à l’heure pour importer la configuration de l’ancien disque dur :

Importation de la configuration
Importation de la configuration

Restauration des données

Une fois la restauration de la configuration faite, il ne reste plus qu’à installer Hyperbackup pour restaurer les données (voir plus haut).
Une fois installé, on le lance :

Restauration des données sauvegardées sur le disque dur externe
Restauration des données sauvegardées sur le disque dur externe
Restaurer à partir des référentiels existants
Restaurer à partir des référentiels existants
Disque local & USB
Disque local & USB
Sélection du disque dur externe "usbshare1"
Sélection du disque dur externe « usbshare1 »
Restaurer la configuration système
Restaurer la configuration système
Sélection des dossiers partagés à restaurer
Sélection des dossiers partagés à restaurer

On restaure toutes nos applications et on applique.
Maintenant, on va attendre la fin de la restauration pour valider que tout est bon :

Restauration des données et applications en cours
Restauration des données et applications en cours

La restauration s’est bien passée, on voit que tous les statuts sont « réussis » :

Restauration terminée
Restauration terminée

Conclusion

Attention, après vérification, seuls les réglages réseaux et ftp n’ont pas été transférés.
Par contre, au niveau des applications, l’importation s’est bien passée d’un disque à l’autre, les licences ont été restaurées.
Désormais, on est bien sur un disque dur de 4 To.

Cet article est à présent terminé, je vous remercie de l’avoir lu et vous invite à laisser un commentaire!
A bientôt 🙂

Tags
Afficher plus

Yves KLINGER

Passionné d'informatique depuis plus de 20 ans, touche à tout, j'essaie d'expliquer l'informatique pour qu'il soit compris par le plus grand nombre et pour que vous puissiez vous dépanner à bas cout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer